Télécharge les 6 vidéos pour te lancer et exploser dans l entrepreneuriat!

Looking for something?

In Image

La différence entre faire 100 000€ et 500 000€ par an

La différence entre faire 100 000€ et 500 000€ par an

La différence entre faire 100 000€ et 500 000€ par an

 

En 2018 j’ai atteint un palier important dans le développement de mon business en ligne.

 

J’ai réalisé plus d’un demi million de chiffre d’affaire (tout confondu, le e-commerce, le consulting, les formations en ligne, même les parrainage et la revente du chien et du frigo…)

 

En plus de pouvoir briller en société quand tu vas au bingo le dimanche avec tate Josette ca a également d’autres avantages. Tu commences à comprendre profondément les concepts marketing que tu essaies d’appliquer depuis le début…

 

Et oui… Car ce n’est pas car tu penses savoir, que tu sais.

 

Il y a énormément de concept marketing que je pensais maîtriser, des choses de base comme la définition d’un avatar, la création d’un tunnel de vente en 3 étapes… et finalement c’est l’expérience qui vient t’ouvrir les yeux car tu étais un PUTAIN D’AVEUGLE.

 

Dans le post du jour, je vais t’apprendre un concept fondamental qui je savais il y a 3 ans quand, je me suis lancé et que je viens de comprendre après une batterie de test le mois dernier…

 

Ce concept c’est…

 

Ce concept c’est “LA PUBLICITÉ ce n’est JAMAIS trop cher”… C’est juste toi qui n’arrive à rentabiliser l’achat de ton client.

 

Je récapitule, si tu achètes aujourd’hui tes clients sur les réseaux sociaux, des réseaux de sites ou d’autres générateurs de trafic, le problème ce n’est pas le coût d’acquisition le problème mais le panier moyen que tu es capable de lui vendre.


Si tu es capable de vendre plus. Tu peux donner te permettre de payer plus cher et DONC de tuer tes concurrents sur tous les système d’enchères pour acheter du traffic (Facebook, instagram, Google, Youtube, Taboola…)

 

C’est une phrase Russel Branson dans le livre DotComSecrets (Il est incroyable, je t’en reparle dans quelques lignes) qui m’a remis les idées en place… J’ai alors crier un gros “Mais OUIIIIIIIII”  et j’ai réfléchis concrètement comment je pouvais le mettre en place dans mon business.

 

C’est là aussi la grosse différence dans mon business, aujourd’hui il y a un concept, une stratégies intéressante que je pensais connaitre/maitriser, je test… Je passe à l’action.

 

Je décide alors de prendre un de mes produits actuels qui fonctionnent bien en e-commerce et de tester d’améliorer mes ventes additionnels pour réussir à extraire plus de valeurs à mon client.

 

Un client que je paye 10€ aujourd’hui me rapporte en moyenne 33€.

Si j’arrive à lui vendre 36 ou 38€ de moyenne, c’est de la MARGE BRUT supplémentaire car je n’ai pas dépenser plus d’argent pour acquérir ce client… (il faut compter les coûts produits des upsells quand même).

Mais en gros c’est le rêve de tous marketeurs, réussir à prendre plus à votre nouveau client à l’instant T.

600€ grâce à une simple case à cocher

Je crée alors mon premier tunnel de vente pour vendre un produit physique et je démarre l’acquisition de traffic.

Il y a plusieurs objectifs à la création d’un tunnel de vente  :

– Augmentation de mon panier moyen
– Augmentation de mon taux de conversion

Voici après 15 jours de tests en tout genre, un peu de sorcellerie Vodoo, j’ai obtenu les résultats suivants :


Mes 2 objectifs ont été atteint, je suis monter à 36€ de panier moyen et 2,4% de conversion.

Ces chiffres sont encore largement en dessous des objectifs “incroyables” que je mettais fixer,  40€ de AOV (panier moyen) et 3% de conversion.

 

(en améliorant ces 2 valeurs, je gagnerais BEAUCOUP plus de marges ! Je pourrais alors m’acheter du pop corn quand je vais au cinéma…)

Bien sûr nous parlons de vente sur du traffic froid avec de la publicité sur les réseaux sociaux.

 

Autant vous dire que parfois ce traffic est un peu “con”, il va décider de vous bouder, de ne plus acheter ou la plateforme va décider de changer son mode de fonctionnement…

 

Bon courage !


Je ne perds pas espoir et je décide de réaliser une première modification…

J’ajoute un “ORDER BUMP” sur mon bon de commande… La traduction en français n’a aucun sens, nous dirons donc une case à cocher…

 

Qui ressemble à çà :

 

et qui a pour objectif de proposer directement un 2e produit avec directement 30% de réduction supplémentaires! (Quelle aubaine… il faut savoir que parfois je me fais avoir par mon propre marketing et j’achète sur mes propres sites tellement que c’est bien écrit! :fail:)

 

Structure de l’offre marketing

 

On propose un 2e produit (identique) moins cher à 24,97€.

Une accroche puissante : 30% de réduction supplémentaire

Deux lignes pour justifier, expliquer, susciter l’envie et le tour est joué.

Au lieu d’une commande à 33,97€, me voilà encaisser une commande à 57,94€

Incroyable non ?

Plus de 600€ encaissés sur les 15 derniers jours grâce à cette simple case à cocher.

Bien entendu, 7% ce n’est pas assez… Je suis entrain de réfléchir à un produit différent peut-être légèrement moins cher pour réussir à générer plus de 20% d’order bump. (Quelques jours je réussirais cet exploit, je t’explique comment juste en dessous)

C’est mon objectif.

Ma réflexion est la suivante, mon produit actuel est un KIT, un produit avec beaucoup de valeur de perçue et il faut du temps à mon client pour utiliser ce produit.

Deux, c’est surement trop pour lui….

Soit j’utilise de façon plus clair l’idée de faire un cadeau à un proche soit je trouve un autre produit à lui proposer.

Bien sur c’est sans prendre en compte les UPSELLS, DOWNSELLS (produit proposer de façon complémentaire après l’achat du premier produit… et oui je suis du genre coriace) que je met en place dans le tunnel.

J’ai plus 6% de conversion sur l’upsell 1 avec un design fait sur PAINT, nous pouvons surement améliorer çà mais restons concentré sur l’order bump et la conversion de notre première page.

La qualité de ton trafic tu chériras

Un point essentiel dans l’achat de trafic, c’est… l’achat de trafic.


La qualité de ton trafic plus précisément, si tu ramènes du trafic pas qualifié par rapport à ton offre, alors là, t’es pas dans la merde.

Il faut bien définir ta cible, ton avatar savoir à qui tu parles, quel est son problème, comment elle le vit, qu’est ce qu’elle raconte à ses copines sur Whatapps et ton BoyFriend chérie qu’elle appelle BF ❤️ dans son répertoire.

Mais c’est pas le sujet de ce post, on en reparlera plus tard.

J’ai réussi à augmenter de 9% mon taux de gens personnes qui prennent “la case à cocher” et j’ai augmenter mon panier moyen de 2€.

Super…. Je vais bientôt pouvoir m’acheter les pop-corns au goût caramel (oui ils vendent çà ici en Thailande….).

J’ai améliorer le copywritting de mon orderbump et j’ai affiné le traffic que j’envoyais sur le site.

La victoire après la tempête

(Quoi c’est pas çà qu’on dit?!)

Avec la méthodologie (et beaucoup de chance) je réussi à réaliser un AOV à 40€ le lendemain et passer à plus de 20% d’order bump.

INCROYABLE ! MERCI ! 

 

J’ai adoré faire ces tests et amélioration sur mon tunnel de vente. J’ai l’impression d’être un horloger de précision en plein contrôle de ces actes et de ses résultats.

 

Dans les faits, c’est un peu moins précis et dans le contrôle mais c’est quand même, plutôt cool.

 

Ce que cela m’a appris :

 

  • On ne sait jamais rien. Ce n’est pas parce que tu as entendu quelque chose, que tu as déjà lu que tu sais… il  y a un monde entre entendre quelque chose, le tester l’essayer et l’essayer 10 000 fois.
  • Oui 10 000 fois c’est le grand minimum pour commencer à comprendre quelque chose et d’avoir suffisant de recul sur les données pour commencer à être sur de toi
  • J’ai rencontré il y a peu un ami qui travaille sur le même avatar dans une petite niche depuis 3 ans, il me dit ENFIN CA Y EST je viens de comprendre ce que mon avatar voulait vraiment… 3 ans, t’imagines ? 😉

 

J’ai appris autres chose de super important, c’est qu’il faut remettre à plat, au clair tes connaissances et les stratégies/techniques que tu utilises en ce moment…

 

J’en parlais au début du livre mais le livre DotComSecret de Russel Brunson, je le trouve incroyablement pédagogique. Ce bouquin est en place depuis 2015, je savais que c’était un incontournable et je lis en 2019 pour tomber du haut de mon nuage et comprendre enfin la puissance de système que je connaissais déjà.

 

C’est bien fait, c’est simple, il y a des exemples concrets, on sait que Brunson a envoyé des budgets publicitaires colossaux pour tester et tester ces tunnels donc c’est du prêt à l’emploie d’une qualité rarissime.

 

Je vous invite vraiment à lire ce livre qui est en téléchargement gratuit sur le site DotComSecrets.com

 

Ceci est un lien sponsorisé, vous participez à l’achat de la bouteille d’eau si vous achetez par ce lien pour le prochain ciné!

 

Si vous aussi vous êtes des passionnés d’e-commerce (surtout de l’argent qu’il génère) alors tu peux rejoindre mon club privé ou ma formation avancé en cliquant sur ce lien : http://bettercallenzo.com/ecommerce

 

Il y a une formation ENFIN LIBRE pour e-commerçant débutant c’est un cours de 8 semaines pour apprendre toutes les bases du e-commerce qui vont te permettre étape par étape en 3 mois de créer un bénéfice qui génère 2000€ de bénéfices par mois.

 

C’est le challenge que l’on t’invite à relever!

 

Garantie BÉTON : si notre méthode ne marche pas, on te rembourse le prix de la formation + ton budget dépensé en PUB !

 

Oui, on est comme çà chez Enfin Libre 😉 (ça a plutôt intérêt de marcher, sinon je ne vais pas pouvoir voir les prochaines sorties Marvel…)

 

Merci pour votre temps et votre attention sur cet article, s’il vous a fait rire et vous a apporté de la valeur vous pouvez le partager à vos amis!

 

Je vous embrasse grave fort !

 

A bientôt.


Enzo.

 

0 Comment 210 Views

Leave a Reply

télécharger le livre