Télécharge les 6 vidéos pour te lancer et exploser dans l entrepreneuriat!

Looking for something?

In Video

Formation e-commerce : tous des mytho !

FORMATION E-COMMERCE : TOUS DES MYTHO !

Les formateurs e-commerce ne vous disent pas la vérité ! Ils vous mentent !

Dans cette vidéo Yannick Chastin, nous partage les coulisses du e-commerce français. Il nous explique pourquoi les formateurs ne disent pas toutes les vérités aux stagiaires et comment faire attention aux marchands de sommeil de l’internet.

Il nous donne sa vision de ce qui est important dans le commerce en ligne : comment créer un business e-commerce rentable et pérenne ?

Il conseil notamment d’être très calé et à cheval sur la partie comptabilité, administratif et TVA. C’est un des points crucial de la pérennité de votre société e-commerce et beaucoup trop de personnes l’oublient.

Comment réussir dans le business en ligne et notamment dans le e-commerce ? C’est ce à quoi Yannick Chastin va répondre dans cette vidéo très complète sur la gestion d’un e-commerce, d’une boutique en ligne en dropshipping ou sur Amazon FBA.

Yannick Chastin est un célèbre commerçant français qui réalise aujourd’hui plus de 55 000€ par mois sur Amazon FBA. Il partage dans cette vidéo des conseils et stratégies pour développer un business en ligne.

Pour voir cette vidéo il te suffit de cliquer ici : https://www.youtube.com/watch?v=JeRX1iooDN0&feature=youtu.be

clique ici pour recevoir ta formation sur Amazon FBA http://bettercallenzo.com/amazonfba

Transcription de la vidéo : 

Hello les amis, j’espère que vous avez la patate bienvenue dans cette nouvelle vidéo. Je suis aujourd’hui avec Yannick CHASTIN. Ça va Yannick ?

Y : Ça va, ça va Enzo.

E : Aujourd’hui, on a la chance d’être regardé sur une belle terrasse à Montpellier sur un rooftop et on avait envie de partager avec vous et c’est pour cela que l’on tourne cette petite vidéo. Dans cette vidéo, on a envie de vous montrer, de vous partager les coulisses de l’e-commerce ce qui passe vraiment derrière les e-commerçants actuelles.

On voit énormément de connerie sur Internet, des bons, des mauvaises choses. Beaucoup de gens nous prenne pour des cons. Aujourd’hui, j’aimerai rétablir la vérité, savoir vraiment ce qui se passe d’où vient tout cet argent, que la partie de cet argent finit en bénéfice. Toutes ces choses qui nous turlupinent un peu dans la tête. Je sais que vous êtes comme moi. Cette vidéo, elle est pour les gens qui sont comme moi qui ont envie sérieusement de s’implanter dans le e-commerce, de développer un vrai business quelque chose de pérenne sur lequel ils vont pouvoir compter. Parce que sérieusement vous en avez pas marre vous de voir tous screenshot stripe avec des sommes astronomiques, des mecs qui arrivent à gagner 50000 bal sur une semaine alors que l’on les connait d’innover d’IDEM. De ces jeunes qui démarrent sans connaissance, sans même de background et qui en quelque semaines génèrent plein de tunes. On ne sait même pas s’ils sont au IRSAS qu’ils sont aux pôles emplois, mais en tout cas ils nous envoient comme cela, d’une lourde dans la face en termes de chiffre réalisé. Et va-t-on savoir c’est peut-être tout le temps de même screenshots avec des modifs paint. Ce sont des gens qui parfois on a l’impression qu’ils sont moins experts que nous, alors on a toujours un peu ce syndrome mais merde, quand même, cela fait plusieurs mois, peut-être plusieurs années que vous bossez sur votre thématiques. Et ces mecs-là arrivent de nulles parts et boom, génèrent des revenus, génèrent des chiffres d’affaires qui paraissent extraordinaires qui paraissent impressionnant.

Eh bien les amis, je comprends, nous comprenons que vous pouviez péter un plomb comme cela que vous partez en couille totale. Et justement le truc c’est que c’est normal. Il vous manque des informations et c’est pour cela aujourd’hui que justement qu’Yannick est avec nous. Yannick est un e-commerçant depuis plus de dix ans aujourd’hui, et il va nous en parler. Il va nous parler justement de tous ce qui se voit un petit peu aujourd’hui sur le marché. Des gros comme des petits chiffres, des problématiques qu’il y a aujourd’hui justement liés autour de l’e-commerce. Et on va voir cela ensemble, qu’est-ce que tu en penses toi Yannick de cela ?

Y : Oui Enzo, c’est tout à fait normal de voir tous ces screenshots cela fait un peu que tu es à cap et c’est vrai qu’en voyant, eh bien, même nous en testant sans arrêt on n’arrive pas forcément ce résultat-là. Mais cela vous rassurez plus de 90 personnes… 90% des gens n’arrivent pas à ces choses-là.

E : Oui.

Y : Moi c’est vrai c’est qui me rend fou étant du métier, c’est de voir ces fausses de solutions finalement. Quand on voit des screenshots de dizaine de millier d’euros d’une personne qui a gagné cet argent-là en espace de 24 heures. Je trouve cela absolument aberrant dans le sens où la personne elle vous envoie juste un screenshot bien évidemment, elle ne vous dit combien elle a dépensé, elle ne vous dit pas combien elle a dépensé que cela soit sur Facebook que cela soit au niveau du produit. Quel type de société elle a créé, si elle a des charges, si elle paie la TVA etc. Et cela c’est vrai que voilà. Pour nous on nous vend du rêve et la finalité, il faut voir que tu es plus loin que cela au final. Moi je le vois aussi. Voilà, concrètement dans ma thématique que cela se voit dans les formations Amazon FBA ou même sur le dropshipping, on voit des formations à tous les prix. On voit qu’un petit jeune venu d’un temps que l’on ne connaissait pas qui a deux mois d’existence et qui arrive et qui te vend une formation à 200 – 300 euros qui te vend du rêve en te disant que tu vas gagner 1000 euros par jour etc. Juste avec une formation de 2 heures, 3 heures voilà. Il ne faut pas…

E : (Rires).

Y : … comment dire Enzo : on ne peut pas aujourd’hui réussir du jour au lendemain à gagner 1000 euros par jour et avec aussi peu d’information. Voilà, moi-même j’ai démarré Amazon FBA il y a deux ans et je ne connais personne faisant ces chiffres-là même, eh bien, des amis proches qui ont de l’expérience dans le web marketing, faire ces résultats-là. C’est pour moi c’est juste aberrant. Donc, c’est du…

E : C’est un peu du mensonge alors ?

Y : Eh bien, pour moi concrètement c’est du mensonge, voilà, je ne m’en cache pas. J’affiche mon nom et mon prénom parce qu’eh bien voilà, je suis sûr de moi. Il y a des tonnes de formation qui arrivent de 100 euros jusqu’à 600 euros, concrètement voilà. On vous propose, on vous vend du rêve, en ne vous parlant de comment s’appelle de fiscalité. On ne vous parlant pas de chiffre tangible sur la TVA, on ne vous parlant pas de marge, on ne… voilà, on vous vend…

E : Oui, mets le micropower (Rires). Si je t’énerve tu t’énerves (Rires).

Y : Oui, mais cela ne me rend pas (Rires). On vous vend réellement du rêve et c’est cela qui est dramatique dans le sens où vous vous allez peut-être quitter votre emploi pour justement être indépendant et finalement, eh bien, on vous vend du rêve. Et… mais la réalité c’est que voilà. Vous vivez en France, vous avez peut-être un loyer à payer, des enfants à nourrir etc. Et on ne peut pas se permettre de mentir à son audience comme certains le font.

E : Merci, Yannick du coup pour ce partage. Du coup, on va parler de cela aujourd’hui c’est cela qui est cool, on va détailler tout cela un petit peu ensemble. Mais alors du coup, Yannick s’il y a autant de solutions comme cela qui sont proposées, s’il y a autant de résultats qui viennent d’un peu n’importe où. Si les mecs tafent dur si les mecs se forment sur les sujets et n’arrivent pas à obtenir ces résultats c’est quoi aujourd’hui finalement le vrai problème ?

Y : Moi… pour moi réellement le vrai problème, ce n’est pas forcément les formations qui ventent c’est la manière dont c’est fait mais c’est surtout on n’a pas toutes les informations. Dans le sens où c’est très important de tenir, une tenue compta par exemple. Et si vous remarquez bien ou ne serait-ce que poser la question dans n’importe quel groupe Facebook ou quoi en leur posant à la question : comment vous gérez vos factures, comment vous gérez vos tenus comptable ? Comment vous gérez la TVA ? Vous verrez que toutes ces personnes-là esquivent la réponse. Non, mais c’est vrai elles esquivent la réponse pourquoi ? Eh bien, parce que toutes ces personnes-là ne gèrent pas une tenue comptable. En fait voilà, soit ils font cela, eh bien ils sont encore aux RSA soit ils font cela ils sont simple auto entrepreneur. Une personne qui gagne 1000 euros par jour, je suis désolé il a explosé son compta très rapidement d’auto entreprise et donc, forcément eh bien, de ne pas payer la TVA à payer la TVA. Eh bien, il faut qu’il en parle c’est normal parce que c’est un changement important le fait de dire que…eh bien, par exemple le calcul des marges d’un produit sur Amazon tu as un calculateur Amazon qui te permet de donner les frais d’Amazon, mais ce sont des frais Amazon par exemple hors taxe. Donc, les gens après ils sont surpris parce qu’ils payent la tva sur les frais de port, il paye la tva sur la commission Amazon. Et du coup, eh bien, cela réduit considérablement leur marge.

E : Oui.

Y : Doit… voir même ils n’ont plus de marge à cause de cela. Et cela c’est la base pour moi, c’est réellement la base. Si tu n’es pas formé bien entré, si tu n’as pas toutes les informations tu peux –t’échouer finalement.

E : Oui, tu te prépares à [00 :07 :45] quoi.

Y : Mais c’est surtout que cela soit des petits jeunes qui viennent… qui n’ont aucun background sur une société qui ne savent pas eh bien, comment constituer une société et qui n’ont pas jamais fait de bilan comptable sur une société etc. Ils n’ont aucun recul. Donc, ils vous vendent une méthode pour vendre ok. Mais ils ne vous vendent pas une méthode pour avoir une société sur du long terme.

E : Et du coup…. Et cela le plus important. Donc, finalement en conclusion de celle-là.

Y : Donc, si jamais que je n’aimerais pas que ma voix ne s’entend pas (Rires).

E : Alors, en conclusion du coup selon toi, le problème majeur cela serait quoi ?

Y : Le problème majeur, c’est réellement d’avoir toutes les bonnes informations de ne pas avoir tous les bonnes informations pour réussir. Réellement c’est ça… Si tu n’as pas tous les procès, si tu n’as pas toutes les informations tu ne peux pas réussir. Voilà, c’est sur du long terme encore une fois, voilà. Moi quand je vous donne une information, je vous donne l’exemple du dropshipping. Vous voyez des chiffres hallucinant de personnes qui vendent des produits en mode non-stop tous les jours etc. Mais quand vous creusez un petit peu, quand vous leur demandez : eh bien comment vous faites la facturation à votre fournisseur ? Vous achetiez sur un AliExpress mais ce n’est pas AliExpress votre fournisseur, il ne fournit pas de facture. Donc, il faut contacter chaque chinois pour leur demander de faire une facture par commande et expédition, ok. Mais après c’est qui paie la TVA, c’est comment comptablement vous gérez cela ? Et vous verrez. Voilà, moi je n’en connais aucun qui n’a donné la solution pour voir cela. Le problème c’est vraiment comment créer un business rentable sur le long terme réellement. Oui eh bien, c’est vrai que moi c’est ce que je cherche (Rires). Depuis pas mal de temps alors tu le sais cela commence à arriver, on commence à trouver des solutions mais c’est vrai que c’est bien d’être épauler par des gens qui pensent à tous les leviers et tous les problèmes parce que moi j’ai des amis et voilà qui vont peut-être regarder cette vidéo d’ailleurs qui ont décollé aujourd’hui qui ont réussi à faire de l’argent, qui ont réussi à vendre mais qui ne sont pas troublant parce qu’il y a des problèmes justement pas de TVA par exemple sur le dropshipping, et aujourd’hui on a aucune solution parce que si l’on fait les choses dans les règles eh bien, il n’y plus de marge (Rires).

E : Donc, eh bien, voilà ok, merci d’avoir partagé cela en tout cas avec Yannick. Donc, finalement Yannick si je comprends bien, le problème ce n’est pas les mecs qui mettent des screenshots avec des sommes extraordinaires, ce n’est pas les jeunes qui arrivent à percer rapidement faire du gros CA. Le vrai problème cela serait : comment créer un business en ligne et qui soit rentable et qui soit parraine voilà un vrai business, ou une vraie société, une vrai structure.

Y : C’est complètement cela.

E : Et justement les amis, j’en suis persuadé moi aussi et c’est pour cela qu’aujourd’hui je pense que ce dont vous avez besoin, c’est de créer un business en ligne et qui soit le long terme et qui soit pérenne et qui va justement vous permettre d’être l’entrepreneur dont vous avez toujours rêvé dont vous avez toujours envie finalement la base de ce que l’on veut mais sur Internet dans un cadre légal et dans quelque chose de… qui fonctionne voilà, tout simplement, eh bien, correctement au final. Mais voilà, avant de vous parler du coup de comment on créait ce business en ligne voilà, rentable et pérenne Yannick qui me semble que tu as quelques points, quelques tips que tu voudrais donner. Eh bien, quelques précisions même aussi sur les accusations entre guillemets pour les malfrats du web. Eh bien, vas-y tiens je te repasse la parole à toi de jouer.

Y : Eh bien, merci Enzo donc, oui clairement eh bien, les trois petits astuces, les trois choses importantes pour moi c’est réellement déjà la base, la comptabilité. Le fait d’avoir une bonne tenue comptable va vous permettre de t’asseoir votre business. C’est comme une maison, alors voilà, si vous avez une maison, si vous avez une structure solide. Eh bien, vous pouvez l’agrandir, faire plusieurs étage et avoir même un château, oui j’ai envie de vous dire. Donc, le but du jeu, c’est d’avoir une bonne tenue comptable avec une bonne gestion des facturations, avoir une bonne gestion de la TVA et avoir des partenaires solides comme un comptable ou un avocat fiscaliste. Si un jour, vous arrivez à faire à des gros chiffres. La deuxième chose important le deuxième tips qui est pour moi, super important c’est aussi de ne pas se prendre la tête avec les marges. Le but du jeu c’est réellement de vendre, de vendre. Voilà, je vous donne l’exemple d’un magasin. Dans un magasin vous avez une multitude de produit, mais il y a des produits des fois dans le grosse magasin il n’y a qu’une vente défaite dans la journée, ou il y en a deux ou c’est une vente tous les deux jours. Après peu importe, le nom de vente que vous allez faire. L’essentiel c’est de vendre, je vous donne l’exemple de chez Apple, par exemple des produits Apple, les magasins comme la Fnac etc. marchent très, très peu sur le produit Apple. Mais voilà, ils en vendent tous les jours ou ils en vendent régulièrement parce que c’est une valeur sur etc. Et du coup, eh bien voilà, ils encaissent. L’essentiel c’est d’encaisser où cela peut être d’Apple ou peu importe. L’essentiel c’est de vendre. Et la troisième chose réellement c’est de passer à l’action.

E : (Rires) Eh bon, bien, Yannick gardes-nous le troisième tips.

Y : Oui.

E : Yannick, il est en train de pleuvoir mon pied on rentre vite (Rires). On rentre vite, voilà, hop, on va vous partager un petit selfi et puis on va rentrer pour se mettre à l’abri. Allez, bon, eh bien voilà, on a évité un petit la pluie d’ailleurs vous le voyez maintenant il y a un rayon de soleil, c’est… une agréable à Montpellier (Rires). Yannick est en train de nous donner du coup la deuxième, le deuxième point de valeur, le deuxième tips sur le business de e-commerce, je te retransmets la parole.

Y : Oui, c’est vrai je t’ai donné le deuxième, c’est vrai que je suis allé un peu vite sur le premier ne serait-ce que la comptabilité, oui peut-être comment tu le vois.

E : Oui, voilà.

Y : Mais c’est surtout les problématiques que l’on rencontre et que personne vous dit : eh bien, finalement je parlais de tenue comptable, et Amazon et la problématique de Amazon c’est que tu te dois déjà, d’un point de vue du comptable je te dois de faire une faire à chaque client que tu fais et Amazon actuellement vu que c’est un site Américain et qui n’ont pas cette problématique aux États-Unis-là, eh bien, Amazon ne te fait pas de facture, donc, tu…voilà… donc, c’est rigolo, mais tu n’as aucune facture donc grosso modo tu te dois de faire toutes ses factures manuellement. Et donc, c’est vrai que l’on a créé un logiciel puisqu’il y a aucun logiciel existant sur le marché parce qu’eh bien justement les américains ils les ont passé ces problématiques-là, et nous avec mon collègue Romain sur le Nobtoul AMAZtool on a créé un système qui te permet de générer automatiquement des factures dès qu’il y a une commande. Donc, cela nous fait gagner du temps et c’est automatisé et ce qui est vachement bien, c’est que cela te permet d’exporter soit tous les jours, soit tous les mois d’exporter toutes tes commandes et de pouvoir déjà régler un problème, ce problème de comptabilité parce qu’eh bien, soit quand même est réglé finalement quoi.

E : Alors, en effet on vous parle de générer un business e-commerce rentable etc. Long terme donc, je comprends tout à fait la notion du long terme dans la comptabilité d’accord, parce qu’il faut faire quelque chose de carré pour aller loin dans l’histoire. Par contre dans l’idée que cela fonctionne bien, en quoi faire de la compta cela t’aide à mieux vendre finalement ce long terme ?

Y : Eh bien, sur le long terme cela t’évite de … toute est réellement de piège de…on va dire de contrôle fiscale etc. Les gens ils oublient que du jour au lendemain, tu peux avoir un contrôle fiscal. Ils pensent qu’ils sont à l’abri de tout et de rien. Que cela soit les formateurs les membres si vous regardez, je vends mes formations, je fais une facture française. Il y a plein de personnes qui font des factures hongkongaises machin ou américaine ou peu importe du dollar ou peu importe, mais ils n’ont toujours pas compris que fiscalement parlant un jour ils peuvent avoir un contrôle sur ces quatre dernières années, parce que tu peux avoir un contrôle fiscale sur les quatre dernières années et tu te dois si tu vends une formation, si tu vends un produit physique tu te dois de payer la TVA sur la résidence fiscale du client de l’acheteur. Et donc, voilà, pourquoi la comptabilité c’est important c’est parce que sur du long terme, eh bien, si tout décline eh bien, déjà tu sais ce qui te reste à la fin à 100% parce que beaucoup de gens oublient la TVA, oublient soit de la payer soit de la récupérer etc. Donc, tu sais au final combien il te reste, et sur le long terme, tu peux te créer une stratégie de développement sur 1 ans, 2 ans 10 ans etc. Parce qu’eh bien voilà, toujours est-il quand tu travailles et que tu as un CDI en France et que tu veux devenir indépendant financièrement eh bien, voilà. Tu habites toujours en France généralement tu as une maison en France, tu as tes enfants etc. Et voilà, tu peux être nomade digital etc. Mais même si tu es non nomade digital il faut penser aussi ta résidence fiscale où elle se trouve parce même si tu voyage à l’étranger, si tu ne fais pas la demande auprès de l’état de changer de résidence fiscal, eh bien, pour eux tu es toujours en France tu vois. Et il faut savoir une chose importante c’est qu’eh bien, la DGCRF, ils ont accès à ton compte stripe à ton compte Paypal etc. Donc, c’est un rêve…

E : …de cause d’ailleurs.

Y : Oui, voilà, c’est du vécu je l’ai vécu je me suis fait redressé, je sais de quoi je parle et pour avoir été plusieurs fois à la DGCRF, je sais qu’ils avaient accès à tout. Donc, il faut arrêter de croire au père noël, c’est voilà, c’est ok tu peux bien vendre, tu peux bien vendre etc. Mais 10 000 euros de chiffres d’affaires ce n’est 10 000 euros de bénéfice. Demain, tu peux faire un million d’euros de chiffre d’affaire si tu en dépenses 950000 eh bien, au final une 13 cacahuète donc il faut raisonner aussi comme cela c’est le bénéfice qui compte au final. Voilà. Troisième tips, parce que voilà, on a parlé du premier qui était la comptabilité, le deuxième qui était la marge. Et le troisième c’est se lancer. C’est vrai que beaucoup de gens ont peur de l’échec ont peur de se faire arnaquer par un chinois, ont peur de … eh bien de l’inconnu tout simplement. Ont peur de plein, plein de choses et moi ce que je vous invite c’est à vous lancer, voilà. Donc, comme je le disais par rapport aux marges où on croit tu n’es pas obligé de te lancer avec beaucoup d’argent. Donc, franchement avec, 100, 200, 300, 400 euros. Tu peux te lancer. Après c’est sûr que ton résultat sur le long terme, il va être plus long, tu vas dégager du bénéfice plus tard mais tu peux te lancer avec peu d’argent, voilà. L’essentiel c’est de pour moi c’est de passer à l’action et de ne pas se freiner de (00 :18 :48) secret de peur rien.

E : D’accord, on démarre très rapidement en petit capital petit stock, mais on en trait de machine.

Y : Oui, voilà, parce qu’après je parle du principe c’est toujours une question toi tu as créé mindset et tu aimes bien donner cette notion de positif là-dessus etc. Mais le fait de commencer de recevoir ces premiers payements, ces premiers notifications Amazon tout cela, cela va réellement te motiver à faire un peu plus de sourcing à trouver de produit être dégagé un peu plus de fond etc. Et c’est cela qui va te permettre d’aller plus loin et d’avancer. Si tu restes sans arrêt à regarder des blogs et à écouter des vidéos etc. Mais que tu ne passes pas à l’action, à un moment donné c’est… tu perds du temps, pour moi tu perds du temps réellement.

E : Ok, tout à fait merci Yannick, et effectivement j’ai rebondi un peu là-dessus, mon mindset a fait un énorme bon en avant, comme pour la première fois, j’ai dégagé plus de deux milles euros en une semaine sur le business en ligne. Là je me suis vraiment dit : waouh, oui, ok…

Y : C’est possible.

E : … c’est possible, j’ai fait mon lancement et les mecs répondent aux mails, il se passe quelque chose à mes actions et c’est là où en fait j’ai enlevé cette barrière dans ma tête où je m’étais dit eh bien, non je ne vais pas y arriver je ne vais pas gagner autant. Ce n’est pas pour moi, et là cela a sauté effectivement …

Y : Et c’est surtout que les gens, les ¾ des gens sont des salariés qui veulent qu’avoir leur indépendance financière et ils ont peur de l’argent où ils ont c’est sale d’entreprendre c’est tu vois, il y a les patrons sont méchants ou des choses comme cela. Et c’est vrai que tu peux réussir et tu peux réellement avoir une autre notion avec l’argent parce qu’eh bien tu t’aperçois que finalement 2000 euros c’est rien ou 3000 euros c’est rien. Par mois de revenu net et tout, alors qu’avant tu gagnais peut-être que le SMIC quoi tu vois. Et donc, c’est vrai que ta vision des choses va complètement changer et en plus ce qui est vachement bien c’est que c’est valorisant. C’est valorisant d’entreprendre de réussir quelque chose et de voir que ce que tu fais pour toi, et pas pour ton patron par exemple. Oui et bien sûr, j’ai annoncé trois tips, mais il y en a plein d’autres. J’ai créé une méthode sûrement vécu finalement tu vois, la problématique c’est que tu vois beaucoup de formation, de méthode traduite des États-Unis des formations week-end etc. Et cette problématique qui est selon moi importante, c’est que le marché américain n’est pas du tout le même marché que le marché européen. Donc, cela c’est une chose qu’il faut savoir on le voit ne serait-ce que par la comptabilité, mais il y a d’autres choses qui rentrent en considération. Et moi, je vous ai tout détaillé, je vous ai détaillé toutes les erreurs que j’ai fait, toutes mes réussites aussi. Et c’est ce qui va vous permettre réellement de gagner du temps et d’éviter des erreurs donc, cela va vous permettre aussi de gagner de l’argent et d’éviter de perdre des sommes bêtement ou du temps sur leur approvisionnement etc. Et justement, moi ce que voudrais rajouter parce que je suis client de cette méthode et la vraie force c’est cette capacité à faire à moi du step by step, la découverte de la plateforme Amazon qui est même pour moi qui était quand même un abonné on va dire de l’internet et de l’e-commerce. Je ne connaissais pas la plateforme, je n’avais pas envie de passer du temps à galérer à prendre en main etc. Et la force aussi de cela là, c’est que tu lies le e-commerce au réseau sociaux aujourd’hui, et vraiment les procès pas à pas, step by step où on est pris par la main où on est accompagné. Une grosse partie de l’information c’est de la capture de l’écran, et cela eh bien, c’est une vraie valeur ajouté, et voilà. (Rires).

E : En fin de compte c’est comme si vous étiez juste à côté de moi, je vous partage mon écran, je vous montre comment créer un listing, comment faire des optimisations, comment choisir votre produit, comment limite faire vos colis. Eh bien faire vos colis, comment contacter un chinois, je vous explique tous. Là je vous ai tout dit dans le désordre, mais au final je vous explique tous, c’est comme si eh bien, voilà, je vous prenais par la main et je vous dis : assis-toi à côté et puis regarde comment on fait et voilà. Et ce qui est vachement bien dans ce type de vidéo, c’est que vous pouvez vous prendre, vous pouvez prendre votre temps, pour regarder à nouveau un passage que vous n’avez pas compris et aussi ce qui me parait important je le souligne, c’est l’aspect communautaire que j’ai créé autour de cette formation-là.

Y : ()

E : Et justement quels sont les résultats qu’obtiennent les mecs qui suivent ta formation aujourd’hui ? Tu l’as dit il y a une groupe il y a une communauté donc, on a déjà des premiers résultats depuis quelque mois maintenant, eh bien, quelles sont les résultats que les mecs obtiennent ?

Y : Oui, c’est bien, que l’on parle des résultats mais c’est surtout je vais parler pas que des résultats positifs, je vais parler aussi des résultats, des échecs que l’on peut avoir. Donc, après le résultat va dépendre de l’investissement que vous allez apporter à votre business. C’est sûr que si vous investissez 100 euros, vous n’aurez pas le même résultat que si vous avez investi 1000 euros ou 5000 euros. Voilà, donc, déjà, il faut être logique et il faut être… eh bien cela aller haut à ce niveau-là. Après un résultat, un échec peut être quand même un résultat positif. Je m’explique, j’ai des gens qui voyaient sur un produit, eh bien, sur un produit ¾ vente par jour via le logiciel Amazon et qui vont au final faisaient qu’une vente par jour. Une vente par jour c’est un résultat même si c’est un échec pour lui c’est un résultat positif dans le sens où même si tu as acheté 100 quantité, eh bien au lieu de liquider ton stock en un mois tu vas le liquider en trois mois. Mais la finalité je te donne un exemple concret : si tu arrêtes, tu achètes un produit à 1 US dollar que tu achètes 100 quantité et que tu fais une vente par jour, tu vas liquider ton stock en trois mois, on est d’accord. Sur ce produit-là tu vas le vendre entre 10 et 15 euros, donc, quand tu soustraits toutes tes charges tes frais Amazon, ta TVA etc. Il va te rester que 2 euros de marge en moyenne, 2-3 voilà. Donc, si tu fais une vente par jour sur 3 mois à 2 euros de marge cela fait combien au final ?

E : Cela fait mais pas grand-chose (Rires).

Y : Pas grand-chose et il a investi que 100 euros tu vois cela…

E : Mais cela fait 6 euros exactement.

Y : Sur 100 euros d’investi ?

E : Oui.

Y : Donc, le rapport est quand même bien, ok, la vente du sous trois mois, mais il a gagné et c’est du coup la stratégie du donné de faire plusieurs petits produits, c’est surtout posez-vous les bonnes questions vous dites une chose c’est qu’auxquelles j’ai des économies sur mon IVA ou sur mon compte bancaire etc. Mais est-ce que votre PEL, rapporte autant d’argent. Voilà, c’est cela que voilà. Donc, tout cela pour vous dire qu’eh bien vous pouvez avoir un résultat immédiat dans la mesure où vous passez à l’action de suite. Voilà, c’est vous n’êtes pas obligé de regarder toutes les formations pour un résultat ou pour ne serait-ce que passer à l’action. Cela c’est super important. Donc, dès que tu as… comment s’appelle eh bien, commencer la formation eh bien moi je t’invite à acheter un petit stock, que dépenser 50 ou 100 euros pour acheter ce produit et t’exercer à positionner cette fiche produit sur ce produit-là, voilà tout simplement. Et donc, du coup tu verras que tu auras un résultat positif. Et après rien de première vente par exemple sur les premières semaines comment cela se ferait ? Ah, mais les premières ventes-là dis-toi une chose c’est que tu les as rapidement beaucoup de gens te disent : non j’ai… il faut attendre 2-3 mois etc. Mais tu t’inscrits sur Amazon l’avantage c’est que l’Amazon 20 euros de clicks. (Voix petit enfant)

E : 20 euros de clicks.

Y : Oui, donc je vous ai expliqué qu’eh bien voilà, avec 1 US dollar réinvesti pour 100 US dollar de stock, vous pouvez faire 600 euros de bénéfice en trois mois. Donc, vous voyez les temps des possibilités après vous suffit d’augmenter le nombre de produit etc. Donc là, voilà en termes de court terme, il suffit de commencer voilà. Vous n’attendez pas de finir la formation pour vous lancer, vous pouvez vous lancer dès à présent. Et après ce que je vous invite c’est sur du moyen terme, créer une stratégie sur 4, 5, 6 produits et vous verrez qu’eh bien, déjà ne serait-ce que 2, 3 mois vous aurez remboursé votre formation et c’est surtout que vous pourrez vous dire : eh bien, je peux gagner 500 euros, 600 euros, 700 euros, 800 euros par mois. Finalement en très peu de temps. Parce qu’eh bien, à l’heure actuel moi j’ai des personnes qui ont commencé en 2-3 mois à générer même jusqu’à 1000-1500 euros par mois. Donc, ce qui est quand même bien, parce que c’est l’équivalent d’un SMIC par exemple voilà. Après, ce n’est pas fait pour tout le monde, voilà. Il ne faut pas se le cacher ce n’est pas parce que tu as une formation que du jour au lendemain même en regardant les vidéos, tu vas réussir voilà. Ce qui est super important à comprendre c’est qu’il faut un peu de rigueur il faut prendre du temps. Moi, j’ai souvent des personnes qui me disent : oui Yannick, je veux me lancer etc. Mais je n’ai pas le temps parce que je suis déjà en CDI et je n’ai pas le temps mais j’ai des moyens mais combien je vais gagner. Mais j’ai envie de leur dire : mais déjà, tu fonctionne à l’envers c’est-il faut te faire violence, tu as un CDI ok, eh bien travailles soit 2 heures, tu te réveilles 2 heures plutôt le matin, soit tu travailles de 3 heures au lieu de regarder un film le soir et tu fais cela pendant six mois, tu te fais violence et au final tu vas réussir. Voilà, c’est vraiment la chose que je veux que les gens comprennent c’est que l’on a rien sans rien. Si tu ne travailles pas, tu ne dois pas réussir même si tu as la méthode, une bonne méthodologie, même si tu as des bons procès. Si tu ne passes pas du temps à faire du sourcing si tu ne passes pas du temps à créer tes procès à créer tes fiches produits etc. Tu ne vas pas réussir.

E : On parle combien en termes de temps pourrait…?

Y : De temps, honnêtement 2 heures par jour, c’est un temps que j’estime correcte pour démarrer voilà. En plus du temps de visionnage des formations.

E : Bien entendu voilà. Mais en soit 2 heures c’est quoi cela ?

Y : Un film, au lieu de regarder ton film, à 21 heures le soir, tu fais cela tout simplement.

E : Ok, eh bien, cool Yannick, en effet vous y penserez les amis au lieu de regarder les films le soir, vous ferez la formation, vous bossez un petit peu sur votre business, et comment ça marche concrètement du coup, la formation, comment cela se passe derrière quoi finalement le procès ?

Y : Oui, eh bien, on a la chance d’avoir des formidables outils et une fois que tu t’es inscrit sur la formation à cette méthode-là, eh bien, tu as un accès à un ensemble de vidéo. Donc, ces vidéos sont bien cloisonnées et tu as une formation avec des catégories, des sous-catégories qui te disent pas à pas à tout ce qu’il faut faire. J’ai voulu pas ne faire une vidéo confidence d’une heure, tu vois. J’ai voulu vraiment cloisonner par de vidéos de 5 à 10 minutes pour que cela soit facile à apprendre pour que tu puisses faire des pauses, que tu puisses prendre des notes etc. À cela, s’ajoute à un endroit où tu peux laisser des commentaires avec des questions si tu as une petite question par rapport à une vidéo, eh bien, tu laisses une petite question et moi j’y réponds dans un délai généralement de 24 heures. Après à cela, ce qui est très important pour moi et ce qui est la réelle plus value. C’est que je parle du principe que se former c’est bien mais de passer à l’action c’est mieux. Et pour cela j’ai créé une communauté dont tu fais partie, et une communauté où aujourd’hui on est plus de 100 donc, il y a des débutants forcément puisqu’eh bien, quand j’ai commencé cette communauté au début j’étais seul, et il y a des débutants ou des amis qui avaient… qui sont rentrés qui faisaient de l’Amazon FBA et qui m’ont rejoint etc. Voilà, mais finalement ces débutants que l’on a commencé cette formation au mois de décembre, on est déjà au mois d’avril et là on est plus de 100 et il y a beaucoup de débutants qui sont maintenant intermédiaire on va dire, voilà. Avant d’être confirmé à l’intermédiaire et qui ont déjà, eh bien, dû vécu et qui ont un background sur déjà l’information donc, qui pourront répondre à vos questions si vous laissez un message par exemple sur le groupe et c’est surtout, eh bien, voilà la force d’un groupe c’est encore une fois le mindset c’est le fait d’être avec des gens qui veulent, qui ont le même objectif que vous, eh bien, vous gagnez du temps, parce qu’ils ont forcément peut-être rencontré la même problématique que vous, et il suffit de poser une question pour avoir la réponse si moi je ne suis pas là. Eh bien, il y a 100 autres personnes qui reçoivent la notification. Donc, il y a une personne qui va forcément répondre rapidement. Et cela c’est réellement la … c’est vrai que c’est une énorme force et surtout un groupe actif, mais peut-être à d’esprit dans les membres du groupe aussi, et cela c’est vrai que sincère.

E : Et moi, … rêver d’avoir cela en commençant.

Y : C’est voilà. J’ai commencé et j’étais tout à moi tout seule et le fait d’avoir cette communauté-là tu gagnes un temps incroyable.

E : Alors, j’aimerais maintenant vous poser une question : imaginez un peu ce qui se passerai dans votre vie si vous aviez cela, si vous aviez ce business qui est capable de vous générer 6-7-800 euros par mois de façon récurrente comme cela, on travaille 2 heures par jour comme nous le dit Yannick, qu’est-ce que cela changerai à ta routine quotidienne, cela changerai quoi quand tu te lèves le matin ? Cela changerai quoi quand tu échanges avec ta femme, qu’est-ce que cela changerai de générer ça ? Et de commencer de pouvoir entrevoir comme cela à ta liberté financière et enfin de ton projet et de vivre de ton business en ligne. Et pas d’un business en ligne brick et brock, part un peu en couille 3 mois après que tu n’es pas sûr de finir en prison. Non, un vrai business en ligne payerai quelque chose stable, qui va finalement t’amener et une bonne voiture bien stable, on pourrait qui t’emmènes bien loin plutôt qu’une de chevaux qui galère un petit peu et qui passais de tomber en panne pour aller jusqu’à Paris. Qu’est-ce que cela changerai cela dans ton quotidien dans ta vie finalement si tu arrivais à obtenir cela. Mais je te le demande : dis-moi, ce que cela changerai quand voilà, tous les matins quand tu vas au bureau, comment tu te sentirais finalement en ayant commencé à générer ce vente-là 6-7-800 euros, qu’est-ce qui se passerait ? Partir en vacance, passer les vacances scolaires, les week-ends les ponts et que tu aurais c’était ton kif de pouvoir partir avec la petite, maintenant, parce que voilà parce que tous roule, parce qu’il n’y a pas de problème. Qu’est-ce que vous cela changerai dans votre vie eh bien on attend, vos retour. Yannick, qu’est-ce qui se passerait si justement comme pour mes potes d’ailleurs, cette vidéo, je l’ai renvoyé. Si justement on est un petit peu border line sur certaine chose, si on joue avec ces choses-là, je sais que tu as déjà été contrôlé on en a parlé dans cette vidéo, mais c’est quoi, le risque finalement si on ne fait pas les choses carrés sur du business en ligne.

Y : Alors, le risque est simple c’est que vous pouvez tout perdre, réellement tout perdre, ne serait-ce qu’eh bien, un exemple concret c’est qu’eh bien, voilà je ne sais pas comment vous avez acheté si vous êtes propriétaire d’une maison ou quoi. Je ne sais pas si vous avez pensé à mettre , demander à votre notaire de faire une notification d’incessibilité, mais si ce n’est pas le cas, eh bien, voilà et si vous avez un redressement fiscal, et que du jour au lendemain, on vous fait un rappel de TVA, ne serait-ce que de sur une année vous encaissez, mettons que vous encaissez finalement par rapport aux chiffres que l’on nous annonce.

Vous encaissez en une année 500 mille euros que vous devez payer eh bien, 20% de 500 mille euros, donc, cela fait 100 mille euros de tva. Sur une année mais si vous faites pendant 4 ans cela fait 400 mille euros, et cela va très, très vite plus les pénalités, plus vous n’avez pas déclaré la TVA, mais vous n’allez peut-être pas déclarer aussi une imposition par rapport à ces bénéfices-là, eh bien, vous pouvez perdre tout simplement votre maison. Vous pouvez perdre tout simplement avoir des blocages des comptes. Moi j’ai eu du jour au lendemain tous mes comptes bloqués, voilà. Tous mes comptes bloqués, j’ai eu un régrettement fiscal, et je vous dis ce n’est pas drôle. Encore une fois on n’est jamais à l’abri. Comme je le disais tout à l’heure la DGCRF a accès à tout. S’ils ont accès à votre compte Paypal, à votre compte stripe. Ils ont accès, eh bien, à toutes les informations s’ils veulent avoir accès à votre mail. Mais il suffit de demander au tribunal, au juge tribunal, eh bien, une notification pour contacter Google pour avoir accès à votre mail, Gmail par exemple. Ils peuvent vraiment tout faire. Et à un moment donné ne soyez pas bête c’est voilà. C’est du jour au lendemain vous gagnez bien votre vie, que vous êtes soit aux RSA, que soit vous allez SNIC et que du jour au lendemain, vous achetez un gros 4*4 une mini ou vous partez toute en vacances etc. Mais ils vont le savoir, je vous donne un exemple concret. Je ne vais pas vous mentir, je vais vous dire une réalité, je vivais au Maroc voilà. Ma femme elle a accouché de ma fille que vous avez vu tout à l’heure etc. Et elle a eu le mal du pays et on est rentré. Quand je suis rentré en France, le lendemain j’étais appelé par la police. Voilà, c’est qu’ils n’ont pas appelé moi, ils ont appelé mes beaux-parents, ils savaient où j’étais et ils savaient tous. Et le lendemain, je suis allé à la police pour faire un point par rapport au dossier de la DGCRF pour vous dire qu’eh bien voilà. Ils avaient accès à tout, donc, il ne faut mentir, il ne faut pas se cacher, et puis surtout voyez sur le long terme, si vous avez des enfants si vous avez une femme ou peu importe même si vous êtes célibataire vous pouvez foutre dans la merde du jour au lendemain. Après la solution, de partir à l’étranger, voilà, tout le monde dit : eh bien, c’est facile je vais partir en Thaïlande je vais partir à Dubaï, je vais partir aux États-Unis ou peu importe ou en Espagne mais honnêtement vous allez partir ok, mais un jour vous allez revenir et quand vous allez revenir, ils vont vous attendre. Je suis parti en Maroc je suis revenu et je ne vous cache pas qu’eh bien, ils étaient là tout simplement. Ok, moi je tiens à ajouter un petit truc là-dessus, j’y admets mon temps, Nicolas qui m’a toujours dit : arrêtes d’essayer de gruger pour gagner finalement 100 bal 200 bal, sur une connerie de TVA, sur une facture sur un truc, ou voilà, j’ai perdu la facture comme cela, pour finalement gagner peu et le risque c’est quoi. C’est de tous perdre derrière, c’est de se faire remonter les bretelles c’est d’être fichier de ne pas être sérieux et de remettre en cause toutes les années. Tout le travail sérieux que vous avez fourni pour une connerie pour gagner de 3 fois plus. Et j’offrais avec qui j’ai une autre discussion il n’y a pas longtemps aussi qui m’a dit : mais tu fais les choses carrés dans les normes, tu es drôlement tu n’es pas… tu te regardes dans le miroir et par contre tu déroules quoi. Parce qu’il est toujours possible dans tous le cas de faire du bon business, de faire des choses qui fonctionnent de le faire bien. Donc, voilà je voulais juste rajouter ce petit point par rapport à cela.

E : Donc, eh bien, voilà les amis si vous voulez accéder à tous ces informations que partage Yannick à sa formation Amazon et toute sa formation finalement sur : comment créer un business rentable pérenne sur le long terme sur Internet. Eh bien vous pouvez accéder tout de suite à l’information, vous cliquez là juste en dessous, vous allez accéder un premier formulaire vous mettez votre nom, votre email, et vous passez à l’étape suivante : formulaire de paiement, vous validez en quelques étapes c’est très facile et vous allez recevoir en temps votre email. Je crois des identifiants pour accéder à la plateforme privée. C’est ça.

Y : Cela se passe comme cela tout à fait.

E : Donc, eh bien, voilà, vous pouvez accéder dès maintenant vous y allez et en 5 minutes vous êtes sur la plateforme de la formation. Pour commencer justement à vous former sur comment créer un business rentable et pérenne sur internet. Alors le coup de cette formation, parce que c’est parfait on a parlé cela pendant 30 minutes c’est génial, mais combien cela coûte finalement Yannick pour accéder à ta formation ?

Y : Combien cela coûte c’est déjà, voilà, j’ai voulu faire des choses en grand c’est-à-dire d’abord eh bien, le plus de choses possibles voilà, le plus de contenu possible, donc, j’ai découpé cela en 7 formation. Donc, chaque formation fait 197 euros, mais j’ai fait un pack aussi de l’ensemble de toutes les formations que j’ai fait à 997 euros. Et ce qui est le plus important pour moi, c’est qu’eh bien, voilà, j’ai créé un master mind, que je vais payer normalement sur 109 euros par mois aux gens, eh bien, externe, extérieur qui n’ont pas acheté de formation. Et si vous achetez l’ensemble de mes 7 formations, vous avez 1 ans de mastermind offert parce qu’eh bien, se former c’est bien mais passer à l’action c’est mieux. Et avoir une communauté derrière vous pour passer à l’action c’est quand même ce qui est de plus important pour moi. Donc, là concrètement si vous prenez l’ensemble des 7 formations concrètement en 2-3 mois vous l’avez rentabilisé, si bien entendu vous passez à l’action. Après passer à l’action je ne vous demande d’investir des milliers d’euros pour commencer. Si concrètement vous passez à l’action avec ne serait-ce que 400 – 500 euros donc, c’est-à-dire que vous pourriez acheter 4-5 produits. Eh bien, vous aurez votre retour sur l’investissement par rapport à l’achat de la formation en 2-3 mois. Voilà, donc, après faites vos calculs je vous ai expliqué précédemment comment je fonctionnais avec un produit à 1 US dollar et sur 3 mois. En fait vos calculs avec 4-5 produits voilà, tout simplement, c’est transparent, c’est clair, c’est mathématique. On ne peut pas se tromper, on a la chance d’avoir Amazon qui est une référence de l’e-commerce, un moteur de recherche avec une forte intention d’achat parce qu’il livre en 24 heures parce qu’il y a cette assurance de sécurité de livraison SAV perfet etc. Donc, vous ne pouvez que réussir, honnêtement vous ne pouvez que réussir. Encore une fois, on n’a même pas parlé de la stratégie Facebook, on n’a même pas parlé tous ces petits tips sont dans la formation, là c’est vraiment sur le minimum, faire une vente par jours à 2 euros de marges. Et cette relation même si vous n’avez pas des compétences particulières dans le net, dans le web marketing etc. Même si vous n’êtes pas fort en anglais parce que beaucoup de gens me disent : tiens je ne parle pas anglais vous avez la chance d’avoir Google traduction qui va vous permettre.

E : Tu parles anglais donc ?

Y : Voilà, moi je parle je ne parlais pas, j’écris bien mais je ne parle pas correctement et je suis loin d’être bilingue et pourtant j’arrive à avoir plus de 400 références de produits et j’arrive à me faire comprendre auprès des chinois et si vous avez, voilà, souvent me dit qu’eh bien, je n’ai pas le temps de me former je n’ai pas le temps de passer à l’action etc. Prenez le temps quand je vous disais tout à l’heure, ne serait-ce que 2 heures. Voilà 2 heures c’est un film, voilà, faites le… ou vous levez 2 heures, le matin plutôt ou même faire une heure peu importe. Le but du jeu, c’est de passer à l’action pour réussir, après l’expérience eh bien, je vous explique tout de A à Z. Vous ne pouvez que réussir en suivant de pas à pas tous ma méthodologie tous mes procès. Vous allez éviter tous les erreurs que j’ai vécu, et puis vous avez un groupe à mastermind qui va vous permettre de… si vous avez un doute, une problématique de leur poser la question pour avoir une réponse. Vous avez vraiment toutes les cartes entre vos mains. Souvent on parle de peur, par exemple moi j’ai peur de me faire arnaquer par un chinois j’ai peur voilà, d’avoir un produit de mauvaise qualité, encore une fois c’est des peurs, il suffit voilà, on est humain c’est normal d’avoir peur, c’est normal quand on parle de voilà, vous allez faire une formation, admettons que vous êtes infirmière vous ne connaissez rien aux net c’est normal d’avoir toutes ces petites craintes et encore une fois il suffit de les lister et de passer à l’action et vous verrez que ses peurs finalement ce n’est pas grand-chose, c’est juste voilà. C’est humain d’avoir peur mais vous allez vite rassurer ne serait-ce que de voir une communauté de 100 personnes de passer à l’action, cela va vous motiver de faire la même chose.

E : Ok, génial, merci Yannick en tout cas pour toutes ses informations, les amis je vous les rappelle. Vous pouvez accéder dès maintenant à la formation complète sur Amazon de Yannick en Cliquant-là juste en dessous, voilà très simple, le formulaire et vous passez ensuite à la page de paiement et en quelque minutes vous avez accès à l’intégralité de l’information sur la plateforme privée. Et voilà, eh bien vous cliquez juste en dessous sur le bouton, sur le lien, et puis et bien profitez-en bien. Bon, Yannick, maintenant cela fait quelque minutes que l’on parle de tout cela de e-commerce, c’est passionnant j’espère que vous qui êtes derrière votre écran votre Ipad, ou votre téléphone mais vous avez kiffer aussi de pouvoir partager tous cela et qu’eh bien vous allez chercher un petit peu plus loin, ou voir vous intéresser à tout ce qui fait aujourd’hui tout ce qui peut fonctionner en terme de business e-commerce rentable, et sur le long terme, on le répète c’est important voilà, mais écoutez-vous pouvez aller retrouver tout cela. Est-ce que tu veux nous partager un dernier petit tips Yannick, un dernier petit résultat une anecdote récente ?

Y : Un petit (00 :45 :13) pas pour clôturer du coup, cette vidéo, loulou un petit mot, le petit de la fin ! Non mais là concrètement tous cela pour vous dire qu’eh bien moi ce qui a vraiment changé ma vie, grâce à Amazon, cela me permet de profiter de ma fille tout simplement de ma famille et partir en vacances, eh bien quand il faut partir en vacances, toutes les vacances scolaires de ma fille, et puis eh bien, c’est cela l’essentiel.

E : On travaille pourquoi ?

Y : On travaille pour payer des crédits on travaille pour payer un loyer. Nous on travaille pour profiter de ses enfants et apporter le meilleur tout simplement (Voix d’un enfant) (Rires).

E : Allez papa, il faut que tu ailles merci beaucoup en tout cas les amis d’avoir suivi cette vidéo. Vous pouvez accéder dès maintenant à la formation juste en dessous. On vous souhaite une excellente journée regardez Loulou vous embrasse aussi. Et puis à très vite les amis, Tchao.

0 Comment 316 Views

Leave a Reply

télécharger le livre