BetterCallEnzo : à la rencontre de Startup

Bonjour à tous et bienvenue sur cette nouvelle vidéo!

Après la soirée de lancement Session club j’étais hyper motivé et je me devais de partager cela avec vous !

Vous retrouverez donc quelques constats et quelques conseils pour lancer votre start-up dans les meilleurs conditions.

J’espère que cette vidéo vous donnera motivation, force et courage !

N’hésitez pas à me laisser un commentaire en dessous de cet article.

Bon visionnage !

8 stratégies d’investissement en immobilier

8 stratégies d’investissement en immobilier

Bonjour à toutes et à tous et bienvenus sur ce nouvel article dédié à l’indépendance financière. Maintenant suite aux premiers articles, vous savez que nous sommes dans la rat race, que nous travaillons tous aujourd’hui pour enrichir notre patron: il faut donc mettre en place une stratégie pour atteindre l’objectif de devenir INDÉPENDANT FINANCIÈREMENT !

Un des premiers moyens que je vais vous présenter d’enrichissement est : « roulement de tambour » : l’immobilier. Beaucoup en ont entendu parler, beaucoup sont des « experts » et au final très peu savent réellement ce qu’ils font! Je vais vous demander de laisser toutes vos connaissances au placard et de lire cet article comme si vous étiez un débutant complet, ouvrez complètement votre esprit et dites vous qu’il y a beaucoup de choses possibles auxquelles nous n’avons pas tous accès… Et c’est pour cela que je les PARTAGE avec vous !

Les 8 moyens d’enrichissement avec l’immobilier :

– Les parkings :
Il y a de réelles problématiques de stationnement surtout dans les grandes villes comme Paris. Le positionnement au niveau des parkings peut être très intéressant et nous n’y pensons pas forcément. Je me souviens quand j’ai annoncé à mes amis que j’allais acheter une place de parking, ils me répondaient « Ah bon tu as acheté une nouvelle voiture ?! » et une fois qu’on leur expliquait que c’était un investissement, que c’était plus rentable que la moyenne des investissement ils me riaient au nez. Mais n’oubliez pas que c’est en faisant ce que les autres ne font pas qu’on aura des résultats.
Le gros avantage en achetant un parking et en le mettant en location c’est que vous n’avez pas d’entretien… Pas de plomberie, pas d’électricité pour des gens qui ne sont pas bricoleurs comme moi et qui peuvent avoir un peu de peur de problèmes de ce genre, c’est rassurant! Les sommes sont beaucoup plus faibles car le prix d’une place de parking se situe entre 5 000 et 20 000 euros en fonction de la localisation et peut rapporter entre 40 et 150 € par mois mais nous pouvons facilement avoir entre 6 et 12% de rentabilité sur ce type d’investissement.
Il faut savoir que le processus d’achat d’une place de parking est le même que le processus d’achat d’un immeuble de rapport. Je le recommande pour démarrer si vous avez peu d’expérience et peu de moyens.

– La location saisonnière :
C’est un marché en complète explosion, nous avons pu le consulter avec l’essor énorme qu’à connu « airbnb ». La location pour quelques jours ou quelques semaines est une petite mine d’or si on travaille dur pour assurer une qualité de service au top.
C’est une réelle possibilité pour doubler vos revenus sur vos locations. C’est une très bonne stratégie pour augmenter de façon exponentielle vos revenus très très vite. Si vous souhaitez investir dans une région de France avec un flux de touristes important, n’hésitez plus étudier cette stratégie et faites du gros cash!

investissement-immobilier

– La colocation :
C’est une stratégie peu exploitée encore par des investisseurs et pourtant c’est en plein changement. En centre ville, le prix des loyers explose et les gens souhaitent pouvoir mutualiser les couts de l’hébergement.
Quoi de mieux pour un étudiant d’arriver dans une nouvelle ville et de partager une maison, un appartement avec 3 ou 4 autres camarades de sa classe ou de sa fac.
Vous allez pouvoir améliorer vos loyers et vos revenus: en effet, un appartement que vous auriez loué 1000€ avec 3 chambres, vous pourrez le louer 1200€ en colocation: et oui, 3 chambres à 400€ et vous augmenter votre revenu locatif de 200€!!!!!
L’avantage également de la colocation et que vous allez pouvoir mettre en place un bail avec close de « solidarité »: si un locataire ne paie pas son loyer ce sont les autres locataires qui paieront pour lui et croyez-moi qu’ils s’assureront que tout le monde paie! Vous n’aurez même plus besoin de chercher vos locataires, ce sont les locataires eux-même qui iront chercher leurs futurs colocataires.

Exemple parfait dans la série à succès Friends ou les personnages principaux vivent tous en collocation à New York

Exemple parfait dans la série à succès Friends où les personnages principaux vivent tous en collocation à New York

– L’immeuble de rapport :
Cette stratégie va vous permettre de mutualiser l’achat et d’acheter au « prix de gros ». En effet au lieu d’acheter 3 appartements à 3 vendeurs différents, là vous allez acheter 3 appartements au même vendeur et cela va beaucoup jouer sur le prix au m2.
Un autre point important, finies les charges de copropriété! Vous serez propriétaire du bâtiment et vous pourrez faire ce que vous voulez dans votre bien.
Vous allez pouvoir diviser le risque de votre investissement : si vous avez un appartement et que votre locataire ne paie pas, vous avez zéro revenu sur votre bien. Si vous avez investi dans un immeuble avec 3 locataires, alors vous avez divisé le risque par 3. Et s’enrichir en diminuant le risque c’est quand même le pied! Vous rassurez également la banque car vous allez acheter un business avec un retour sur investissement conséquent.

investissement-immobilier

– La division en lot :
Il s’agit de mutualiser un même espace pour en améliorer la rentabilité.
Louer 4 appartements de 20m2 au lieu de louer votre appartement de 80m2 sera toujours plus intéressant.
Il faudra voir au niveau du règlement de la copropriété pour la division interne mais cette stratégie peut être très rentable et améliorer vos revenus de plus de 100%.
Il faudra tout de même être vigilant quant aux arrivées et évacuations d’eau et aux fenêtres pour les entrées de lumière.

– L’achat/revente :
Contrairement à tous les autres exemples basés sur la location, je vous propose d’acheter et de revendre directement votre bien.
Facile non? Vous avez 50 000, vous revendez 60 000, BOOMMM 10 000€ de gagnés!
Et pour tous ceux qui sont sceptiques, oui ça fonctionne… Je vous en parlerai dans les prochaines vidéos mais c’est une stratégie que j’utilise aujourd’hui.
Alors bien entendu pour acheter et revendre en dégageant de la plus value, il va falloir donner de la valeur ajoutée à votre bien! Souvent en passant par des travaux que je vous conseille de faire réaliser par des professionnels, l’objectif n’étant pas de vous improviser chef de chantier, plombier ou plaquiste mais bien de devenir des investisseurs à succès.
Exemple : vous achetez une maison ou un appartement avec travaux à 45 000€: c’est un bien que vous pourrez estimer 65 000€, après 10 000€ de travaux (budgétisés en amont avec un entrepreneur en bâtiment): cela donne donc 10 000€ de plus value!
Combien de mois devez-vous passer au boulot, jour après jour pour gagner 10 000€ ?! Pour ma part, beaucoup trop!! C’est ce qui m’intéresse dans cette stratégie d’achat/revente.
Autre avantage : ne croyez pas que ces opportunités sont rares, les biens avec travaux font peur à beaucoup de monde et cela laisse aux investisseurs aguerris qui ont envie de faire du cash une masse d’opportunités à saisir!
Je vous conseille en revanche par contre de rencontrer plusieurs sociétés pour les travaux et de trouver LE partenaire idéal pour vos projets! Je peux vous en conseiller quelques-uns si besoin avec lesquels j’ai déjà travaillé.

 NON ! L'argent ne pousse pas sur les arbres, mais avec des gros actifs qui travaillent pour vous c'est quand même mieux !

NON ! L’argent ne pousse pas sur les arbres, mais avec des gros actifs qui travaillent pour vous c’est quand même mieux !

– Les locaux commerciaux :
Les locaux commerciaux sont des investissements intéressants, faire de la location immobilière à des professionnels. Vous allez donner un outil de travail à un commerçant, un artisan qui grâce à vous va pouvoir faire tourner sa boutique.

Les baux commerciaux sont plus intéressant que les baux d’habitation. Vous pouvez faire payer la taxe foncière au professionnel dans votre bien.
L’entretien et les travaux seront faits par le professionnel car il va entretenir son commerce et garder un local dans les meilleures conditions possibles.

La valeur du loyer n’est pas basée au m2 mais bien au potentiel du local que vous proposez. Il faut vous rapprocher de professionnels du secteur qui pourront vous aider à définir précisément le potentiel locatif du local commercial que vous proposez.

Les rendements sont souvent plus élevés qu’un bien d’habitation et s’il est bien placé vous le garderez certainement à vie car ce sera du gros cash sur une période très longue. Ce sera un actif qui va travailler dur pour vous.

– Les bureaux :
Avec notamment une stratégie de co-working : la colocation de bureau.
L’idée est de créer un bureau de 40m2 par exemple et de le mutualiser pour plusieurs entrepreneurs et de louer un poste de travail de 5m2 par personne.
Il s’agit toujours la même stratégie: augmenter le nombres de locataires pour la même surface afin d’augmenter vos loyers!
C’est un domaine en plein essor, ça cartonne déjà aux États-Unis depuis plusieures années et vu les problématiques de place et de coûts dans nos grandes villes, ça va exploser également d’ici peu.

J’espère que cet article vous aura montrer les différentes opportunités que vous avez avec l’immobilier.
Vous allez mettre en place des actifs qui vont travailler pour vous et vous rapporter du gros gros argent: et tout cela de manière passive, ne l’oubliez pas!!!

Une fois que vous avez trouvé la stratégie qui vous convient le mieux, ne reste plus qu’à trouver la bonne affaire!

N’hésitez pas à me laisser des commentaires avec la stratégie qui vous intéresse le plus!

enzo_honore

Rendez-vous dans les prochains articles! 😉

Indépendance financière : C’est quoi la “Rat RACE” ?!

Indépendance financière : C’est quoi la “Rat RACE” ?!

Bonjour à tous et bienvenue sur ce nouvel article dédié à l’indépendance financière.
Dans ma dernière vidéo, je vous ai parlé de RAT RACE, la “course de rat” en français et je vous ai promis d’en reparler par la suite. J’imagine que c’est un concept qui ne vous parle pas forcément et c’est normal. C’est une notion que j’ai totalement découverte en 2016, quand j’ai commencé à devenir CONSCIENT.
Et j’aimerai vous apporter ces connaissances.

La RAT RACE c’est quoi ?

En quelques mots, c’est le fait de se lever le matin pour aller travailler afin de payer vos factures!

Vous achetez une voiture pour aller au travail et finalement vous travaillez pour payer votre voiture! Nous sommes tellement nombreux dans ce cas de figure… Et le PIRE c’est que l’on ne s’en rend même pas compte…

rat race

Posez-vous cette question : Sur votre salaire tous les mois combien gagnez-vous ? C’est-à-dire, pour combien vous levez vous tous les matins ? Après avoir payé les taxes, les charges, les dépenses liés au fait d’aller au travail, les impôts…. Il ne reste souvent pas grand chose. Et ce résidu, c’est ce pourquoi vous travaillez!
(Ahhh ça fait tout drôle, hein ?!)

Dans notre société, on nous apprend ceci :

« Travaille dur à l’école, trouve un bon travail, investis-toi dans ton entreprise, tu aura des promotions, tu gravira les échelons, et tu vivra heureux, même dans ta vie personnelle. »

Qu’en pensez-vous ?

Parmi tous les gens que nous côtoyons, les gens en général, combien sont heureux et épanouis ? Autant sur le plan professionnel que sur le plan personnel ? Et bien selon moi trop PEU! 80, si ce n’est pas 90%, de la population française n’est pas heureuse et aimerait : plus d’argent, un travail différent (un travail tout simplement pour beaucoup…), plus de temps pour profiter de sa famille, partir en vacances… Que ce soit après avoir fait un BAC, un BAC+3 ou un BAC+5. La différence n’est finalement pas si grande… avec ou sans le BAC, nous nous retrouvons tous dans la « classe moyenne », dans la « rat race » avec un pouvoir d’achat variant de 500€ par mois. Clairement ce n’est pas ce qui va faire de vous quelqu’un d’épanoui ou non.

Petite BD en 4 étapes : « Travaille plus dur, gagne plus d’argent, achète plus et continue » imaginez que cette BD se déroule dans un carré sans sortie possible…
rat race

Très honnêtement qui est heureux de se lever le lundi matin, utiliser les transports en heure de pointe, se rendre au travail à 9h et travailler jusqu’à 17h voir 18h (voir plus) pour enrichir un patron, qui lui peut partir en vacances quand il veut, passer plus de temps avec sa famille et faire de nouveaux projets!

L’objectif de tout cela et de prendre du recul sur votre situation et faire le bilan de vos actions. Pourquoi travaillez-vous aujourd’hui ? Quelles sont les valeurs qu’il y a derrière cela ? Pour combien travaillez-vous tous les mois ? Et réellement combien vous « payez-vous » tous les mois ?

C’est Robert Kiyosaki, un entrepreneur spécialisé dans le développement personnel, auteur de best seller tel que « Rich dad, poor dad » sur l’éducation financière, qui parle le mieux de la rat race. Il décortique dans ses écrits en anglais et traduit en français, les concepts d’éducation financière, de rat race et d’indépendance financière. Je ne peux que vous le CONSEILLER!

rat race

Le prochain article sur l’indépendance financière sera un des premiers piliers pour sortir de la RAT RACE. Selon vous, c’est quoi ?

 

En espérant que ce nouvel article vous apporte de nouvelles connaissances et vous permette de réfléchir à votre situation financière, comment l’améliorer et avancer vers vos objectifs !

 

Je suis toujours disponible pour échanger. N’hésitez pas à partager mon article et vous inscrire à ma newsletter pour ne pas louper d’actualités.

 

BONUS : petites vidéos sur les « 10 rules of success » de M Kiyosaki. (En anglais malheureusement…) Si cela vous intéresse, nous pourrons l’étudier ensemble.
Comment réussir en 8 étapes (1/2)

Comment réussir en 8 étapes (1/2)

Bonjour à tous et bienvenue sur ce nouvel article qui va traiter de VOTRE future réussite.

 

Quel est la différence entre vous et quelqu’un qui a réussit ? C’est très simple… Ce sont des petits détails qui font de GRANDES réussites. Voici quelques clés pour réussir.

 

1) Prendre conscience de votre potentiel

 

Le premier blocage est simple : VOUS pensez que vous n’en êtes pas capable. Et POURQUOI ? Et si on inversait la réflexion… Si vous en étiez capable que feriez-vous ? Comment le feriez-vous ? Rien qu’en vous posant ces questions, vous allez lever un nombre impressionnant de barrières!

 

Etablissez une liste de ressources que vous possédez déjà : vos avantages, vos qualités. Notez que tout ce qui pourrez vous être utile pour y arriver est bon à prendre : trait de caractère, relations, amis, argent, instruction, temps disponible, énergie, talents particulier…

 

Votre état d’esprit, vis-à-vis de votre projet, a déjà évoluer ? Ce n’est qu’un début…

 

confiance

 

2) Définissiez vos objectifs comme si vous étiez

 

Pour trouver votre trésor, il va falloir que vous en dessiniez la carte.

 

Beaucoup de gens ne comprennent pas pourquoi leur vie n’avance pas, pourquoi elle n’évolue pas et ils ont l’impression d’être « les malchanceux », qu’un courroux divin s’abat sur eux ( et j’en passe…). Alors qu’ils n’ont même pas défini en amont ce qu’ils souhaitent. Comment voulez-vous trouver quelque chose si vous ne savez pas ce que vous cherchez.

 

Voici donc un premier exercice sympa à faire : listez 4 objectifs que vous souhaitez réaliser à court et moyen terme. Par exemple, 2 que vous souhaitez faire dans l’année et 2 pour votre futur plus lointain. Ecrivez tout cela dans un cahier que vous garderez précieusement ou sur votre smartphone dans la fonction note… Cela vous permettra de le relire régulièrement et ne pas perdre vos objectifs de vue.

 

Vous souhaitez par exemple apprendre à jouer de la guitare ou apprendre à parler une nouvelle langue. Définissez exactement le niveau que vous souhaitez atteindre, pourquoi souhaitez-vous l’apprendre, quel est l’objectif final de cet apprentissage ? Si vous pensez que ce n’est pas suffisant précisez un peu plus pour pouvoir mieux vous projeter, imaginez-vous entrain de jouer vos morceaux préférés à la guitare ou entrain de dialoguer avec vos nouveaux amis, en parlant la nouvelle langue que vous venez d’apprendre.

 

Maintenant faite un listing précis des ACTIONS que vous allez devoir faire pour réaliser votre objectif (vous pouvez le faire sur un autre document afin de ne pas «surcharger » votre liste d’objectifs).

 

Exemple :
– acheter une guitare
– rencontrer des gens qui pratiquent cet instrument
– m’inscrire dans une école de musique
– regarder 10 vidéos youtube qui explique comment apprendre à jouer
– pratiquer, pratiquer et pratiquer

 

Et voilà comment vous allez pouvoir draguer votre future femme en lui jouant le morceau de ses rêves, les cheveux dans les yeux (si vous êtes chauve cela marche quand même).

 

Bien entendu l’objectif sera plus ou moins long, les actions et la stratégie à adopter prendra peut être plus de temps, mais cela vous parait-il encore impossible??!

 

Si quelqu’un d’autre l’a fait, a réussi à exceller dans ce domaine, tout en n’étant parti de rien, pourquoi pas vous ?

 

be the lion confiance

 

3) Trouver vos mentors et copier les actions qui les ont menés à la réussite

 

En effet, il y a de fortes chances que quelqu’un ai réussi avant vous dans le nouveau challenge que vous venez de vous lancer. Pourquoi voulez vous ré-inventer la roue ? Moi je suis de nature plutôt fainéante (Ohhh cava!!) et si un mec ou une nana est déjà passé par les difficultés et peut m’expliquer comment les éviter, JE PRENDS et j’imagine que vous aussi.

 

Donc, il vous faut trouver quelqu’un dans votre entourage ou une célébrité, peu importe, qui a réussi et que vous allez pouvoir étudier, afin de comprendre les rouages qui l’ont mené au succès.

 

Que fait-il tous les jours? Quel est son schéma de pensé face à un problème ? Quel est sa psychologie et sa physiologie dans sa relation avec les autres?  Comment saisi-t-il les opportunités ? et mieux encore comment se crée-t-il des opportunités ?

 

Deuxième exercice sympa à faire, notez sur votre carnet le nom d’au moins trois personnes qui ont réussis. Définissez en quelques mots les qualités et les comportement que vous leur connaissez qui leur ont permis d’y arriver. Puis fermez les yeux et imaginez les entrain de vous donner des conseils pour vous aider à atteindre vos objectifs. Notez les idées principales qui se dégageraient de ces conversations. Cela peut concerner la façon de supprimer un blocage en vous, de faire tomber certaines limites, de vous donner confiance.

 

Si vous souhaitez devenir un footballeur professionnel et que vous aviez directement Zinedine Zidane vous chuchotez à l’oreille les bonnes choses à faire, cela pourrait-il vous être utile ? Appliquez ce processus et vous verrez que cela fonctionne!

 

4) Formez vous ! 

 

Maintenant que vous connaissez vos objectifs, que vous connaissez des gens qui y sont arrivés et que vous connaissez vos forces et vos axes de progressions, HERE WE GO ! Vous n’avez plus qu’à vous former dans les domaines que vous souhaitez améliorer ou qu’il vous manque pour réussir dans votre projet !

 

Les gens au top de leur domaine ne cessent jamais de s’améliorer. C’est comme ça qu’ils continuent de rester au top.

 

Tiger Woods a été pendant des années numéro 1 à chaque compétition auquel il participait, mais il ne cessait jamais de travailler de vouloir améliorer sa technique. Il a même complètement modifié et revu son swing alors que tout le monde pensait qu’il avait le meilleur du monde. Ne cessez jamais de vouloir évoluer et vouloir aller de l’avant…

 

Si vous souhaitez lancer un site de vente en ligne d’objets que vous fabriquez, rencontrez des développeurs web et des entrepreneurs e-commerce, lisez des livres sur l’e-marketing, maitrisez votre sujet et lancez vous !
Comment ça vous avez déjà fait tout ceci et vous ne vous êtes pas lancé pour autant ?…

 

confiance

 

5) Passer à l’action : la clé pour réussir !! 

 

En effet, une des qualités première, et je remarque que c’est celle qui fait le plus défaut de nos jours, est le passage à l’ACTION ! Nous connaissons tous des gens dans nos cercles proches qui ont des projets, des envies, mais nous savons qu’il ne les feront pas aboutir et POURQUOI? Car ils ont peur d’AGIR.
Et pourtant si on décorréle l’action de son contexte cela parait si SIMPLE, et ce n’est pas que du paraitre, ça l’est. Nous sommes nos propres barrière à la réussite…

 

Vous voyez cette fille/ce mec superbe, vous n’avez jamais vu une beauté pareille, grand(e), la peau mate, les yeux claire, les cheveux noirs, elle/il ouvre la bouche et là, cerise sur le gâteau, un magnifique accent aux sonorités hispaniques. Qu’est-ce qui vous empêche d’aller la/le voir et lui dire : « Bonjour, vous êtes absolument magnifique et rayonnant(e), je vous propose d’aller boire un café pour faire connaissance ?! »  (avec votre plus beau sourire!)

 

Et bien la réponse c’est vous même… car cela vous fait sortir de votre zone de confort et nous avons énormément de mal avec cela. Mais une fois que l’on prends l’habitude de sortir de cette zone, quel plaisir de s’amuser à en sortir. De plus les gens ne sont pas habitués à ce type de comportement, cet excès de confiance que vous allez dégager, réussira à plaire à 80% d’entre eux.
Alors que ce soit dans vos relations avec les autres ou dans le travail, lancez-vous ! Le pire des résultats sera une expérience enrichissante sur laquelle vous pourrez vous baser pour faire mieux par la suite !
Il n’y a pas d’échec, enlevez dès aujourd’hui ce mot de votre vocabulaire. Il n’y a que des expériences qui ne sont pas mois fructueuse. C’est en forgeant que l’on devient forgeron, alors tous au charbon !!

 

Merci d’avoir lu cet article. J’espère qu’il va vous donner la pêche et la motivation de prendre votre nouvelle semaine sous un angle différent et d’oser prendre votre vie en main!

 

“Cela parait toujours impossible avant que ce ne soit fait.”  – Nelson Mandela
confiance en soi

 

Rendez-vous dans la deuxième partie de “Comment réussir en 8 étapes”  pour les deux points suivants.